Responsabilité de l’État concernant les conditions de vie réservées aux familles de harkis

Le Conseil d’État juge que les conditions de vie indignes réservées aux familles de harkis dans les camps où elles ont été accueillies en France après l’indépendance de l’Algérie engagent la responsabilité de l’État. ... [Lire la suite]