Ventilation du prix de cession d’entreprise et exercice du droit de suite

Si le plan de cession porte exclusivement sur un actif grevé de sûreté, le tribunal n’est pas tenu de lui affecter une quote-part du prix de cession puisque l’assiette du droit de préférence est nécessairement déterminable, et le titulaire d’un droit de suite ne prime pas les créanciers du tiers acquéreur lors de la répartition de ce prix. Sur la boutique Dalloz Droit et pratique des procédures collectives 2023/2024 Voir la boutique ... [Lire la suite]