Recevabilité des écritures : dissociation des pièces et des conclusions

Les pièces produites la veille de l’ordonnance de clôture peuvent être écartées des débats, quand bien même les conclusions qui en constituaient le support avaient été déclarées recevables. en lire plus ... [Lire la suite]