La crise liée à la covid-19 ne dispense pas de payer le loyer du bail commercial. Par David Semhoun, Avocat.

Les faits. En l'espèce, en pleine période post-confinement, un preneur à bail commercial exerce une activité de pub, salon de thé et musique d'ambiance. Le bailleur des lieux loués offre le (...) ... [Lire la suite]