Inaptitude : il est important de solliciter le médecin du travail sur le reclassement mais ce n’est pas suffisant

Si les réponses apportées par le médecin du travail postérieurement au constat d'inaptitude, sur les possibilités éventuelles de reclassement du salarié déclaré inapte, concourent à la justification par l'employeur de l'impossibilité de remplir cette obligation, elles ne dispensent pas cet employeur de toute recherche de reclassement. ... [Lire la suite]